Interview

Rencontre avec Hervé, acteur-manchot de la marche de l’empereur

20 Juin , 2017   par Thomas


C’est à l’occasion du festival du film de Cracovie qu’Hervé, découvert à l’écran en 2004 dans La marche de l’empereur, nous a fait le plaisir de nous accorder quelques minutes. Ce fut l’occasion d’évoquer sa carrière, ses souvenirs, ses projets… Retour sur un entretien riche en confidences.

Parlons Péloches

Hervé, je vais commencer par un constat amer, depuis 2004, on ne vous voit plus beaucoup à l’écran, comment le vivez-vous ?

Hervé

Je traverse effectivement un passage à vide depuis le film de Luc Jacquet. En tant que manchot, j’ai eu très peu de propositions pour d’autres rôles.

Parlons Péloches

Et quel rôle ! Vous aviez marqué les esprits, notamment lors de la scène où vous glissiez sur la banquise avec vos deux acolytes.

Hervé

Oui, ça reste de très bons souvenirs, j’en profite d’ailleurs pour saluer mes partenaires de l’époque, Anthony et Solange, même si nous ne côtoyions plus vraiment.

Parlons Péloches

Ah, il y a un froid entre vous ?

Hervé

(rires) On peut dire ça oui ! A l’époque, mon nom était ressorti dans la pré-sélections des Oscars, mais pas le leur. Ils l’ont assez mal vécu.

Parlons Péloches

Et que sont-ils devenus ?

Hervé

Anthony a ouvert un Subway à Tours et je suis sans nouvelle de Solange.

La marche de l'empereur

Anthony et Solange sur le tournage de « La marche de l’empereur »

Parlons Péloches

Et de votre côté, avez-vous eu des espoirs de rebondir depuis ?

Hervé

On m’a effectivement proposé le rôle de Philippe dans Bienvenue chez les Chti’s (ndlr : rôle finalement attribué à Kad Merad), mais je ne croyais pas au scénario, la suite m’a prouvé l’inverse, mais on ne fait pas toujours les bons choix dans une carrière.

Parlons Péloches

Et c’est tout ?

Hervé

Non, j’étais également dans la short-list avec Jérémy Rénier et Omar Sy pour incarner Claude François dans Cloclo de Florent Emilio-Siri, mais j’ai dû refuser pour des raisons familiales à l’époque. Je vivais une séparation difficile avec un Pinguin à tête blanche que j’avais rencontré lorsque j’étais conseiller technique sur le tournage d’Happy Feet.

Parlons Péloches

Et est-ce que vous avez des projets pour l’avenir ?

Hervé

Je pense avoir tiré un trait sur le cinéma. J’envisage de me recycler dans la médecine, je suis actuellement en cinquième année de spécialisation en onco-hématologie.

Parlons Péloches

Merci Hervé, nous espérons que votre reconversion sera à la hauteur de votre carrière d’acteur.

Ndlr : au moment de la publication de cette interview, nous apprenons que Disney envisagerait de faire appel à Hervé pour interpréter le méchant de Star Wars 9.

Faites-en profiter vos amis !